Réussissez votre passage à l'Energie Solaire en 30 minutes

Le Guide ultime du solaire 2022

Recevez votre offre personnalisée gratuite en moins de 5 minutes
Obtenir mon offreObtenir

Après avoir lu ce guide, vous en saurez plus sur l’énergie solaire que 99,9% des français.

Vous serez capable de discuter sur un pied d’égalité avec n’importe quel vendeur de solutions solaires, et confiant sur le fait que vous consacrez le bon montant pour vous offrir l’installation solaire idéale pour votre foyer.

Ce guide du Solaire 1.0 devrait vous prendre 10 minutes à lire.

Si vous vous sentez déjà à l’aise au sujet des systèmes solaires et que vous avez envie d’obtenir un devis de la part d’un installateur que je considère être de référence, alors cliquez ici.

Sinon, voici tout ce que vous devriez savoir avant de solliciter un devis ou investir dans l’énergie solaire :

Chapitre 1

Les quatre composants principaux d'un système solaire Photovoltaïque

Dans ce chapitre, vous allez apprendre à choisir le BON matériel, adapté à votre situation spécifique, dans un devis d’installateur.

Je vous explique cela pour les 4 composants principaux d’une installation solaire et quelles sont les meilleures marques à choisir dans un devis.

#1 - Les Panneaux Solaires

Les panneaux solaires photovoltaïques sont simplement un assemblage de 60 cellules solaires ou plus. Les panneaux solaires peuvent être constitués de différents types de cellules ou différents assemblages de cellules. 

Conseil de pro

Utiliser des panneaux half-cut ou shingled à la place des panneaux "classiques" peut avoir de l’intérêt si vous risquez d’avoir de l’ombre sur vos panneaux solaires dans la journée. Sinon, pas d’inquiétude, n’importe quel assemblage de cellules fonctionnera parfaitement bien.

Les panneaux existent en deux tailles: 60 cellules “taille résidentielle” et 72 cellules “taille commerciale”. Indépendamment de leur nom, l’un ou l’autre peuvent convenir pour un usage résidentiel, sur une toiture ou ailleurs.

Les panneaux de “taille commerciale” sont un peu plus grands et lourds que les panneaux solaires de “taille résidentielle”. Leur avantage est qu’ils produisent plus de watts, vous permettant d’obtenir plus de puissance avec un nombre plus faible de panneaux.

L’inconvénient est que leurs dimensions et leur poids les rendent plus difficiles à manipuler.  Cela signifie que vous ou l’installateur devrez passer plus de temps à vous assurer que l’installation est réalisable.

Conseil de pro

N’installez pas de panneaux de “taille commerciale” sur des petits toits résidentiels ou vous allez au devant d’ennuis.

Acheter des panneaux mono, poly, standard, half-cut ou single n’a pas vraiment d’importance. 

Ce qui importe le plus est que vous optiez pour une bonne marque avec une bonne présence en France.

Les Marques de panneaux solaires

Aujourd’hui, vous ne connaissez pas plus de bonnes marques de panneaux solaires que de marques de citrons. Alors pourquoi devriez vous ? 

Donc voici un tableau pratique de toutes les marques que je considère être de bonne qualité et bien supportées en France :

Si vous voulez jouer la sécurité, tenez-vous en aux marques de ce tableau.


Note : Sunology ne prend aucune subvention des fabricants pour promouvoir ou donner une préférence à leur marque de panneaux solaires.

Cette liste n’est pas exhaustive - et si on vous propose une marque dont vous n’êtes pas sûr, envoyez-moi un email.  Ce tableau référence probablement 95% des marques qui font l’objet de devis en 2022 en France et sont issues de fabricants que je considère être de confiance. 

Je pourrais lister toutes les marques que je considère être de mauvaise qualité, mais mes avocats sont déjà assez occupés. Donc, sauf si vous êtes un expert de l’industrie solaire, je vous conseille fortement de vous en tenir aux marques affichées sur ce tableau. 

Si vous voulez avoir une idée de l’impact du choix d’une marque premium sur votre budget, sachez que choisir une marque haut de gamme comme LG par rapport à une marque d’entrée de gamme comme Longi peut entraîner jusqu’à 30% de hausse du coût de votre système. 

La différence de “performance” entre une marque d’entrée de gamme comme Jinko et une marque premium comme Sunpower est assez marginale. La principale différence entre les deux est : 

  • Quelle va être la dégradation de leur rendement énergétique au fil des ans;
  • La durée de leur garantie produit. 


Par exemple, un panneau solaire Jinko 370W est garanti de produire au minimum 83,1% de sa puissance de départ au bout de 25 ans et dispose d’une garantie produit de 12 ans.  

Les panneaux de classe supérieure Sunpower Maxeon 400W ont une garantie de puissance de 92% à 25 ans ainsi qu’une garantie produit totale de 25 ans. 

Pour autant, un Sunpower Maxeon coûte plus du double d’un panneau Jinko. Est-ce qu'une dégradation de performance plus faible ainsi qu’une garantie produit plus longue en vaut la chandelle ?

Pour moi, le bon choix se situe entre les 2. Référez vous à mon tableau et vous ne ferez pas d’erreur.

#2 - L'onduleur Solaire

Le second composant principal de l’installation d’un système à énergie solaire est l’onduleur, qui peut être soit un onduleur central, dit "de chaîne" (environ la taille d’une mallette) ou des micro-onduleurs, qui ont approximativement la taille d’un livre de poche.

Les onduleurs centraux vont sur un mur, et tous les panneaux solaires y sont connectés. Les micro-onduleurs vont au dos, ou dessous/à côté, de chaque panneau solaire.

II y a aussi une troisième option - “optimiseurs de puissance”. Ils constituent une solution hybride entre les deux. Un système avec optimiseurs comprend à la fois un onduleur sur un mur et des optimiseurs derrière chaque panneau. 

Conseil de pro

N’installez jamais un onduleur central qui va être en plein soleil à un moment de la journée. Autant que possible, installez-le toujours à proximité de votre tableau électrique général. De cette façon, il sera aussi à l'abri de l’humidité, plus facile d’accès et vous évitera de perdre la garantie.

Les Marques d'onduleurs solaires

Voici un aperçu des marques d’onduleurs disponibles en France et pour lesquelles j’estime que la qualité et le support est d’un bon niveau. 

Encore une fois, cette liste n’est pas exhaustive, mais il est fort probable que 95% des installateurs vous fasse un devis sur l’une de ces marques, que je considère être de bonne qualité et bien supportée en France :

Voici les marques d’onduleurs que je serai ravi d’avoir pour ma propre maison.

Note: Sunology ne prend aucune subvention des fabricants pour promouvoir ou donner une préférence à leur marque d’onduleur.

L’onduleur est le composant le plus susceptible de subir une défaillance dans les 10 à 15 premières années. C’est parce qu’ils fonctionnent à longueur de journée et qu’ils s’usent.

Si votre onduleur dysfonctionne - cela rendra la totalité de votre système inopérant sauf si vous utilisez des micro-onduleurs.

Donc sauf si vous êtes sur un budget très limité, je vous recommanderais de choisir un onduleur moyen ou haut de gamme. Je suis confiant sur le fait qu’il durera plus longtemps que les moins chers.

Les onduleurs haut de gamme (comme SMA ou Fronius) coûtent environ 800€ de plus que les onduleurs d’entrée de gamme (comme Goodwe).

Qu’en est-il des systèmes couplés à des optimiseurs ou des micro-onduleurs ? Attendez vous à payer environ 2500€ de plus que pour un onduleur central d’entrée de gamme.

#3 - Le système de montage pour panneaux solaires

Vos panneaux solaires sont montés sur un système qui assure une fixation sécurisée à votre toit.

Il y a un grand nombre de marques de systèmes de montage sur le marché – et finalement, les fixations inclus ne sont que des morceaux d’aluminium boulonnés ensemble. 


Ainsi, toutes les marques se valent à peu près, à l'exception de celles qui disposent pour l’installation des panneaux en sur-toiture de procédés sous Avis Technique du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) comme Systovi ou GSE Integration. Cette certification garantit une meilleure robustesse dans le temps.

D’autres marques moyen-haut de gamme telles que K2 Systems ou Schletter offrent des gammes larges avec plus de réglages et de flexibilité pour s’adapter à une plus grande diversité de toitures.

D’autres encore comme Joris Ide sont plus spécialisées sur les toitures métalliques.

Le tableau ci-dessous montre les marques les plus répandues, et comment elles se positionnent en termes de prix. Notez que la différence de prix entre une marque d’entrée et une marque haut de gamme est d’environ 100€ par kilowatt de panneaux installés :

La principale différence entre les marques de système de montage (fixation ou intégration) réside dans la facilité de manipulation qu’elles offrent aux installateurs, en particulier avec les toits compliqués.

Note: Sunology ne prend aucune subvention des fabricants pour promouvoir ou donner une préférence à leur marque de système de montage.

#4 - Le Gestionnaire d'énergie

Un gestionnaire d’énergie est une petite boîte installée dans votre tableau électrique ou à proximité de celui-ci et qui mesure la quantité d’électricité qui arrive ou part vers le réseau EDF.

Un gestionnaire d’énergie à côté de mon tableau électrique.

Pour faire simple, vous pouvez absolument installer un système solaire sans cet appareil et cela fonctionnera mais je vous recommande fortement de vous en procurer un. 

Sans gestionnaire d’énergie, votre onduleur est seulement capable de vous donner la production d’électricité de votre installation solaire à n’importe quel moment de l’année. 

Vous verrez la courbe de production sur l’application de monitoring de votre onduleur :

Mais vous serez en aveugle pour savoir combien d’énergie votre foyer consomme - et quand. 

Si vous investissez dans un gestionnaire d’énergie, votre application sera bien plus utile et devrait ressembler à ça :

La zone en rouge correspond à l’énergie utilisée par votre habitation. 

Je pourrais détailler bien davantage les raisons pour lesquelles avoir ces informations supplémentaires est essentiel. Mais pour l’heure, je dirais simplement que pour environ 500€, un gestionnaire d’énergie va vous permettre de comprendre exactement comment votre système solaire fonctionne et constitue la meilleure manière pour vous de gérer votre usage de l’énergie de façon à maximiser vos économies.

Pour moi, cela vaut chaque euro.

Chapitre 2

Les fondamentaux pour une production optimale d'électricité solaire

Dans ce chapitre vous allez connaître les bases de l’orientation et de l'inclinaison pour une production solaire optimale.

Vous allez être surpris de constater qu’il n’y a pas que l’orientation plein sud qui vaut le coup !

exposition des panneaux

D’abord – le principe absolu. Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. 

Cela signifie que: 

  • Les panneaux exposés à l’est fourniront plus d’énergie le matin.
  • Les panneaux exposés à l’ouest produiront plus d’énergie en fin d'après-midi.
  • Les panneaux faisant face au sud vont générer plus d’énergie globalement, mais moins le matin et en fin d’après midi en comparaison de panneaux orientés respectivement à l’est et l’ouest.. 


Les panneaux exposés à l’est ou l’ouest vont produire environ 15% d’énergie en moins que ceux exposés plein sud.. 

Mais – un foyer “actif” peut autoconsommer davantage d’énergie solaire avec des panneaux exposés à la fois est et ouest, parce que ces panneaux vont produire davantage d’énergie avant et après l’école/le travail, ce qui accélère le retour sur investissement par rapport à un système où les panneaux sont orientés plein sud. 

Malheureusement, j'ai parlé à plus d'un propriétaire avec un grand toit exposé vers l'est ou l'ouest, parfait pour l'énergie solaire mais qui pense que cela n'en vaut pas la peine car leurs panneaux ne peuvent pas être orientés plein sud. 

Il y 10 ans, c’était peut-être vrai que si vous ne pouviez pas installer de panneaux sur un toit orienté plein sud, alors passer au solaire n'en valait pas la peine. 

Mais maintenant, le prix de l'énergie solaire a tellement baissé que vous pouvez obtenir un retour sur investissement fantastique avec des panneaux faisant face à l'est, l'ouest ou une combinaison de sud, est et ouest. 

Plus surprenant encore: malgré ce que de nombreux techniciens bien intentionnés pourraient prétendre, vous pouvez même faire de belles économies avec des panneaux solaires exposés au nord. 

Personnellement, je m'apprête à installer des panneaux sur ma toiture exposée au nord car j'ai une batterie et deux voitures électriques et j'ai besoin d'un maximum de production pour les alimenter.

inclinaison des panneaux

L'angle idéal pour maximiser l'énergie produite par un panneau solaire tout au long de l'année se situe simplement à quelques degrés de la latitude de votre localisation. 

Voici un graphique montrant la latitude de chaque grande ville :

Ainsi, pour ma maison à Nantes, l'angle parfait du panneau solaire est d'environ 47 degrés par rapport à l'horizontale. 

Si vous ne parvenez pas à installer vos panneaux à l'angle parfait, ne vous inquiétez pas. 

Les panneaux de ma propre installation sont à 25 degrés de l'horizontale et je ne perds qu'environ 4% de production d'énergie annuelle par rapport à l'angle parfait. 

Donc, généralement, à moins que votre toit ne soit plat, l'angle idéal pour vos panneaux solaires correspond simplement à la pente de votre toit. 

Si votre toit est plat, vous pouvez toujours installer les panneaux mais sachez que vous perdrez environ 10 % de votre production annuelle totale par rapport à l'angle idéal. 

Et plus important encore, vous devrez payer quelqu'un pour les nettoyer fréquemment, probablement trois à quatre fois par an, car vous avez besoin d'une inclinaison d'au moins 10 degrés pour que la pluie ruisselle bien sur les panneaux et puisse ainsi les nettoyer. 

Donc, si votre toit est plat, je vous recommande fortement d'utiliser des supports inclinés pour éviter la perte de production et les tracas du nettoyage.

exposition des panneaux

La plupart des panneaux solaires installés en toiture sont montés avec une orientation en mode portrait (les côtés les plus courts en haut et en bas) pour deux raisons:

  • C’est plus rapide
  • C’est moins cher

Plus rapide et moins cher ne signifie pas toujours que c’est meilleur, et cela peut s’appliquer chez vous. 

En effet, en fonction de votre toiture, il peut être possible d’installer plus de puissance si les panneaux solaires sont orientés en mode paysage, mais cela coûtera plus cher et pas seulement pour les panneaux supplémentaires. En fait, les panneaux disposés en mode paysage impliquent une plus grande quantité de fixations : crochets, rails, brides…

Chapitre 3

Comprendre comment mon foyer utilise l'énergie solaire ?

Dans ce chapitre, vous allez apprendre comment l'énergie solaire est utilisée par votre maison. 

Cela se passe toujours selon d'un des deux modes suivants.

Voyons ça en détail !

Mode #1 - Votre système produit plus de puissance que votre foyer n'en nécessite

Ici, mon système solaire est en train de produire 4,4 kW.

0.9 kW va dans ma maison, avec un surplus de 3,5 kW qui repart simplement vers le réseau. 

EDF me paye un “tarif d’achat” pour chaque kWh d’électricité solaire que j’exporte. Ici en France au moment où j’écris ces lignes, vous pouvez récupérer 10 centimes par kWh pour l’export d’énergie.

Mode #2 - Votre maison utilise plus de puissance que votre système solaire n'en génère

Dans cette situation, mon système photovoltaïque importe de l’électricité du réseau parce que je ne produis pas assez d’électricité solaire à ce moment de la journée. 

Ici, ma maison a besoin d’une puissance de 2,1 kW, mais mon installation solaire ne génère que 1,8kW. Le réseau injecte le 0,3 kW requis dans ma maison. Évidemment, vous devez payer pour toute quantité d’énergie importée depuis le réseau. 

Chez moi, je paye 18 centimes pour chaque kWh du réseau et je reçois 10 centimes pour chaque kWh d’électricité solaire que j’exporte. Cela signifie que l’électricité solaire autoconsommée vaut presque deux fois l’électricité solaire exportée.

C'est pourquoi j'ai réglé mes appareils pour qu'ils fonctionnent lorsque le soleil est au rendez-vous et que je ne culpabilise pas lorsque j'allume ma climatisation pour préchauffer ou pré-refroidir ma maison pendant la journée, pour une température confortable la nuit.

Chapitre 4

Combien de panneaux solaire faut-il acheter ?

Dans ce chapitre, vous allez savoir le bon nombre de panneaux à acheter. 

Mes recommandations ont changé à ce sujet… vous allez probablement être surpris !

Ma réponse à cette question a considérablement évolué en quelques années . 

C’est parce que les prix des installations solaires ont considérablement baissé et que le prix de l’électricité a fortement augmenté.  

Désormais, les seules limites sont votre budget, la surface disponible sur votre toit, et la puissance solaire maximale que le gestionnaire de réseau (ENEDIS) vous autorise à installer.

Pour la plupart des maisons, la puissance minimum que vous devriez envisager d’acheter est 4,5 kW de panneaux (environ 12 au total) avec un onduleur de 3 kW. 

Conseil de pro

Vous pouvez, et devriez, installer jusqu’à 33% de puissance de panneaux au-delà de la puissance nominale de l’onduleur. Par exemple, si vous installez 4,5 kWc de panneaux avec un onduleur de 3kW, vous obtiendrez plus de puissance pendant l’hiver, le matin et le soir. C’est un emploi très efficace de l’onduleur.  

Si vous avez besoin de beaucoup d’électricité ou êtes susceptible d’investir dans une voiture électrique et/ou une batterie dans les prochaines années, vous devriez considérer l’installation d’un système d’une puissance supérieure à 4,5 kW. 

Je ne crois pas me souvenir de quelqu’un qui se soit plaint d’avoir mis trop de panneaux. Mais je connais pas mal de gens qui regrettent d’en avoir installé trop peu - parce que c’est coûteux et compliqué d’ajouter dans un second temps des panneaux à une installation existante.

Chapitre 5

La prime à l'investissement

Dans ce chapitre vous allez connaître les subventions auxquelles vous avez droit et les conditions pour les obtenir.

Vous allez aussi comprendre pourquoi beaucoup de gens pensent que le solaire n’est plus rentable, alors qu’il l’est plus que jamais !

Si vous achetez un système solaire aujourd’hui, vous pouvez recevoir une aide financière. 

Depuis 2017, l'Etat permet aux particuliers producteurs d’électricité solaire qui souscrivent un contrat d'autoconsommation avec vente de leur surplus de bénéficier d’une prime à l’investissement. 

La prime à l'autoconsommation est accordée une seule fois, sans condition de ressources. 

Elle dépend seulement de la puissance installée. 

Au moment de l’écriture de cet article,  elle  se situe entre 280€ et 380€ par kiloWatt (kW). 

Donc, par exemple, un système de 6kW permet d’obtenir une prime de 1680€.

N’importe qui peut revendiquer cette prime. C’est sans condition de ressources.

Pour être éligible, vous devez remplir les 7 conditions suivantes :

  1. Vous êtes le propriétaire occupant d’une maison individuelle 
  2. Vos panneaux solaires sont fixés à votre toiture, plate ou en pente. 
  3. Votre système a une puissance inférieure ou égale à 9kW
  4. Vous avez obtenu une autorisation de travaux par votre mairie pour installer vos panneaux
  5. Vous avez validé une demande de raccordement auprès du gestionnaire de réseau (le plus souvent ENEDIS) en vue de souscrire un contrat d’autoconsommation avec vente de votre surplus 
  6. Vous faites installer vos panneaux par un professionnel agrée par l’Etat, c’est à dire ayant reçu le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  7. Vous vendez votre surplus à l’acheteur obligé, c’est à dire EDF Obligation d’Achat

Et vous devez savoir que le montant de la prime est révisé chaque trimestre. 

Sachez enfin qu’elle est versée en 5 fois, à raison d’une fois par an, au moment où vous déclarez le nombre de kWh que vous avez injecté dans le réseau. 

Conseil de pro

Si vous envisagez de recouvrir au moins 80% de la surface de votre toit avec des panneaux solaires et que vous optez pour un système de montage où les panneaux solaires assurent aussi la fonction d’étanchéité de votre toit’, vous pouvez prétendre à une prime supplémentaire dite d’intégration paysagère, pouvant allier jusqu’à 238€ par kW.

Chapitre 6

Le Solaire de bonne qualité,
combien ça coûte vraiment ?

Dans ce chapitre vous allez découvrir à quelles fourchettes de prix vous pouvez vous attendre à payer pour un système solaire de qualité. 

Vous allez aussi enfin savoir pourquoi les prix peuvent énormément varier.

En janvier 2022, les prix approximatifs des systèmes solaires de bonne qualité en France, (panneaux Tier 1 + onduleur central de qualité), y compris l'installation complète, se situent dans ces fourchettes de prix :

Maintenant, pour être clair, l'extrémité supérieure de ces fourchettes de prix concerne les systèmes haut de gamme, installés par des orfèvres du solaire.

Notez également que ces prix incluent la prime à l’autoconsommation, soit entre 1140€ pour un système de 3kW et 2520€ pour un système de 9kW. 

Si vous souhaitez passer sur un onduleur d’entrée de gamme réputé (ex: les marques sur la partie gauche du tableau d'onduleurs affiché plus haut), vous pourrez peut-être économiser environ 800 euros sur la fourchette basse des prix indiqués.

Les coûts peuvent augmenter si vous avez besoin par exemple d'une mise à niveau de votre tableau électrique ou de tout autre ouvrage électrique permettant d’adapter votre maison à l'énergie solaire, ou si la conception de votre maison génère des contraintes faisant que l’installation solaire est plus compliquée.

Si vous décidez d’installer des micro-onduleurs ou un système d’optimiseurs à la place d’un onduleur central, le coût total augmentera d’environ 20%. 

Installer une batterie de stockage (pour un système hors réseau ou hybride) multipliera au minimum le prix par deux.

Conseil de pro

Les systèmes d'énergie solaire vraiment bon marché, peuvent très bien vous coûter plus cher à long terme. Cela me brise le cœur de voir des panneaux solaires mis à la benne après seulement trois à cinq ans sur un toit.

Chapitre 7

Comment calculer les économies et la rentabilité d’un système solaire ?

Dans ce chapitre vous allez savoir comment les économies et le retour sur investissement d'un système solaire sont calculés.

Faites très attention car il est facile pour un installateur peu scrupuleux de gonfler certaines hypothèses et ainsi vous faire miroiter des rendements financiers fabuleux !

Savoir combien d’électricité vous allez pouvoir économiser grâce au solaire dépend de quelques éléments clés :

  1. La production de votre système qui, une fois calculée, est très prévisible ;
  2. Votre taux d'autoconsommation, qui correspond à la quantité d'énergie solaire que vous utilisez chez vous, par rapport à ce que vous exportez vers le réseau ;
  3. Votre tarif de rachat, qui, comme déjà mentionné, est de 10c€ par kWh avec EDF Obligation d’achat, un peu moins si vous souscrivez une offre de batterie virtuelle via un autre fournisseur d’électricité ;
  4. Votre tarif de consommation, c'est-à-dire ce que vous payez pour l'électricité que vous importez du réseau.

En résumé, la principale façon dont l'énergie solaire vous permet d'économiser de l'argent est de compenser l’électricité que vous prenez du réseau.. 

Si vous payez 18 centimes le kilowattheure comme moi et que votre système solaire génère un kilowattheure pour compenser cela, vous venez d'économiser 18 centimes 

Mais si votre système solaire génère un kilowattheure et l'exporte au réseau, parce qu'il n'est pas nécessaire chez vous, alors, la valeur de ce kWh solaire exporté est moindre. 

Voici quelques exemples de calcul de retour sur investissement tirés de mon simulateur solaire, auquel j’ai ajouté un lien dans la description. 

C'est pour toutes les grandes villes de France sur la base d’un système solaire de 3kW  et elles utilisent des valeurs par défaut raisonnables pour l'utilisation, le tarif de rachat et le ratio d'autoconsommation.

Exemple de calcule du ROI
* avec l'installateur - inclus prime à l'autoconsommation
Conseil de pro

Les conditions peuvent varier - assurez vous de faire votre propre estimation si le retour sur investissement est important pour vous.

Boostez la rentabilité de votre installation solaire

Vous voulez faire un maximum d’économies d’énergie avec vos panneaux solaires ? Maximisez votre autoconsommation. 

Pensez - Qu’est ce qui tourne en dehors des heures de journée et que vous pouvez faire fonctionner avec un programmateur horaire ?

Machines à laver, sèche linge, lave-vaisselle et pompes de piscine sont les gains les plus faciles. 

Conseil de pro

Evitez toute entreprise solaire qui se contente de calculer les économies de votre système solaire sur la base de 100% d'autoconsommation. Assurez-vous de voir les économies réalisées pour plusieurs scénarios plus réalistes, comme 30 % et 70 % d'autoconsommation en fonction de la taille du système et des appareils que vous utilisez.

L’exception sont les systèmes de type plug and play à brancher sur prise. Il visent à compenser en priorité votre talon de consommation, c'est-à-dire la part de votre consommation qui est permanente, même quand vous n’êtes pas chez vous.

Chapitre 8

Batteries : En avez-vous vraiment besoin ?

Dans ce chapitre vous allez savoir si les batteries en valent la peine, en termes d’autonomie comme de rentabilité.

Est-ce enfin le moment d’investir dans une batterie physique ?

Vaut-il mieux choisir une batterie virtuelle ou un contrat de vente du surplus avec EDF ?

Les batteries sont géniales pour la sécurité énergétique.

La tranquillité d’esprit de savoir que vous aurez de la lumière, du froid et d’autres usages essentiels quoi qu’il arrive n’a pas de prix.

Les batteries sont aussi super fun. Vraiment ! Il y a quelque chose d’extraordinaire dans le fait de voir votre maison fonctionner avec rien d’autre que la puissance  d’une batterie.

Les batteries fournissent aussi une forme de garantie contre le risque d’augmentation du prix de l’électricité et de baisse des tarifs d’achat.

Une batterie correctement dimensionnée, installée et configurée peut réduire votre usage du réseau jusqu’à 95%, vous rendant quasiment à l’abri des évolutions du prix de l’électricité et des tarifs d’achat. Pour être clair, personne ne sait comment vont évoluer les prix de l’électricité et les tarifs d’achat. Pour autant, si vous avez une batterie, vous n’en avez rien à faire !

Mais il y a un prix à payer pour profiter de ces bénéfices..

Par exemple - sans subvention “batterie” - cela vous coûtera environ 10 000€ pour ajouter une capacité décente (environ 10 kWh) de stockage d’énergie à un système d’énergie solaire en France. 

Le retour sur investissement classique pour une batterie non subventionné de cette taille est au moins de 15 ans. La plupart des batteries ont une garantie de 10 ans.

Comparez ça avec une installation solaire sans batterie. Un système solaire sans stockage offre un retour sur investissement moyen de 6 à 10 ans, pour une durée de vie minimum de 25 ans.

Donc - si vous achetez des batteries uniquement pour réduire votre facture d’énergie, et sauf si vous obtenez une aide de l’Etat, installer une batterie de stockage n’est pas valable pour vous. Mon conseil est d’attendre 2 à 5 ans que le coût des batteries baisse avant d’investir dans un stockage d’énergie.

N’attendez certainement pas que le prix des batteries baisse pour acheter un système d’énergie solaire, parce cela permet de bloquer vos factures d’énergie sur de nombreuses années.

Conseil de pro

Vous n’avez pas besoin d’acheter d’un certain type de système photovoltaïque pour être prêt pour les batteries. N’importe quel système raccordé réseau installé en France est compatible avec de futures batteries, grâce à une technique appelée “couplage AC”. 

Mais si vous voulez une batterie pour votre sécurité énergétique, une garantie contre la hausse des prix de l'électricité, et une technologie excitante, alors allez-y. J’en ai une chez moi, et je l’adore.

Conseil de pro

De façon totalement contre intuitive, certaines batteries n’offrent pas d’alimentation de secours en cas de coupure de courant du réseau. Si vous voulez une alimentation de secours, vous devez le spécifier à l’avance, car cela requiert une conception spécifique et quelques modifications de câblage dans votre tableau électrique.

Il existe aussi des offres de “batteries virtuelles”. Soyons clair: “batterie virtuelle” n’est ni plus ni moins qu’une option de rachat de vos surplus solaires. 

Sauf qu’au lieu de les vendre à EDF, vous les vendez à votre propre énergéticien, si celui-ci a ce type d’offre à son catalogue. 

Actuellement, l’avantage principal d’un stockage virtuel est que vos surplus d’énergie solaire sont directement déduits de votre facture d’énergie chaque mois, au lieu d’une fois par an avec le contrat d’obligation d’achat EDF. 

Vous pouvez d’ailleurs choisir quand et combien de kWh vous voulez utiliser.

En janvier 2022, j’estime que la majorité des offres de batterie virtuelle sont clairement une moins bonne affaire que le contrat de vente du surplus avec EDF. 

Voici un tableau pour le démontrer :

Tableau comparatif EDF OA vs batteries Virtuelles
Chapitre 9

Autoinstallation, les kits solaires plug & play sont faits pour vous

Dans ce chapitre vous allez découvrir que si vous n’êtes pas propriétaire de votre maison, que vous êtes locataire ou habitez en appartement, ou bien que vous ne voulez pas faire appel à un installateur, il existe un système solaire adapté pour vous: les kits solaires plug & play à brancher sur une simple prise.

Que pouvez-vous attendre de ces solutions ?

Quelles sont les meilleures offres disponibles sur le marché ?

Et d’où viennent les écarts de prix entre les différents produits ?

Ces kits solaires sur prise sont particulièrement appréciables pour :

  1. Commencer à autoconsommer votre électricité solaire pour un investissement réduit de quelques centaines d’euros.
  2. Compenser la consommation d’électricité permanente de votre foyer, et que l’on appelle communément : “talon de consommation”.
  3. Eviter la complexité des travaux

Alors comment est ce vous pouvez utiliser  du courant qui vient d’un panneau solaire branché sur une de vos prises de courant ?  

Il n’y a pas de magie, juste de la physique:

  1. Les électrons choisissent toujours le chemin le plus court. Vos appareils utilisent toujours d’abord l’électricité fournie par un panneau solaire situé à quelques mètres, sur votre terrasse ou dans votre jardin, avant l’électricité d’une centrale d’énergie située à plusieurs kilomètres. 
  2. Une prise électrique fonctionne à double sens. Quand vous branchez votre grille-pain dans la prise, vous tirez du courant. Si vous branchez un panneau solaire sur la même prise, le courant repart dans l’autre sens jusqu’à votre compteur. Si en chemin il rencontre un appareil qui consomme de l’énergie, il la compensera en toute ou partie. Si vous produisez plus que vous ne consommez, le surplus profitera à vos voisins les plus proches.

Comment choisir le bon kit solaire plug and play ? Certains modèles conviennent particulièrement à ceux qui donnent une importance particulière aux critères suivants :

  1. Facilité de mise en place, ne nécessitant aucun installateur voire aucun outil. Certains kits sont prêts à l’utilisation en 2 minutes !
  2. Temps d'amortissement très court :  Sachez que certains kits Plug & Play sont amortis en seulement 5-6 ans ! Un vrai critère de choix si vous considérez un système installé sur toiture trop cher et son retour sur investissement trop long pour vous.
  3. Facilité de déménagement : Un kit Plug & Play peut facilement être déménagé si vous changez de résidence.
  4. Utilisation possible sur un balcon : Certains kits nécessitent seulement 2m2 de surface au sol.
  5. Zéro autorisation administrative (1): Quand ils sont simplement lestés, et même s’ils sont installés à plus de 1,8m de hauteur, certains kits ne nécessitent aucune demande de travaux.
  6. Peur de faire un mauvais choix d’installateur pour une installation sur toiture - une entreprise pas sérieuse par exemple..(Nota : Auprès des installateurs, on trouve effectivement de tout, du bon et du mauvais. Si vous procédez comme décrit dans notre guide, vous réduisez sensiblement le risque de  choisir une entreprise pas sérieuse pour une installation sur toiture).

J’ai rédigé un comparatif des solutions sur le marché :

Comparatif de 7 kits solaires plug and play
L’étape d’après
Ca y est vous l’avez, mon guide “1.0” vers l’énergie solaire pour votre foyer. Si vous envisagez d’installer des panneaux solaires ou des batteries pour votre foyer, Sunology peut vous aider à obtenir des équipements de haute qualité, des installateurs de confiance rapidement et facilement :
Obtenez votre Devis sur-mesure
Cette page ne constitue pas un conseil financier.
Sunology vous recommande de trouver un conseil financier indépendant avant de signer n’importe quel contrat.

Vincent Arrouet

Co-fondateur de Sunology
Vincent Arrouet, co-fondateur de Sunology et spécialiste de l'énergie solaireVincent Arrouet, co-fondateur de Sunology et spécialiste de l'énergie solaire

Vincent Arrouet

Co-fondateur de Sunology